GERANIACEAE

Cette famille doit sa célébrité au genre Pelargonium qui, dans les régions à climat doux, orne toutes les terrasses et tous les jardins de ses fleurs aux vives couleurs couramment appelées «géraniums »: en réalité le genre Geranium, qui donne cependant son nom à la famille, n'a, malgré ses fleurs gracieuses, guère d'importance horticole, comparativement à Pelargonium. Cette famille comprend des plantes herbacées ou peu ligneuses, à tiges noueuses et feuilles alternes ou opposées, souvent lobées, incisées ou composées, munies de stipules.
Les fleurs, hermaphrodites, sont élégantes, axillaires, solitaires ou, le plus souvent, groupées : elles ont un calice formé de 5 sépales persistants et imbriqués, dont l'un est parfois muni d'un éperon, et une corolle composée de 5 pétales caducs munis de glandes nectarifères. Les étamines, dont le nombre varie de 5 à 15, ont des filets plus ou moins soudés à la base. L'ovaire supère, formé de 3 à 5 carpelles, est composé d'autant de loges contenant chacune 1 à 2 ovules et il est surmonté d'un style portant 3 à 5 stigmates.
Le fruit est une capsule qui se décompose en 5 parties contenant chacune une seule graine provenant d'un unique carpelle.
Près de 600 espèces des zones tempérées et tropicales appartiennent à cette famille. La famille renferme notamment les géraniums Geranium, qui groupent près de 400 espèces des zones tempérées dont l'herbe-à-Robert Geranium robertianum à petites fleurs roses, rouges ou blanches, commune dans les bois. Le Pelargonium compte 250 espèces originaires surtout d'Afrique du Sud. / Le géranium-lierre (Pelargonium peltatum ) est ainsi nommé à cause de ses feuilles peltées rappelant celles du lierre. / Le géranium rosat (Pelargonium graveolens ) est cultivé pour son essence utilisée en parfumerie et en savonnerie.

 

 

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×