CARYOPHYLLACEAE

Cette famille comprend des plantes répandues en Europe mais moins fréquentes dans les autres parties du monde et très rares en Australie. Elle rassemble exclusivement des plantes herbacées dont la petite tige porte des noeuds bien visibles qui se lignifient à la base.
Les feuilles, opposées et entières, sont parfois réunies à la base de façon à former une gaine et ne sont pas toujours munies de stipules.
Les fleurs, hermaphrodites, sont solitaires ou groupées en cymes ; sous la fleur terminale poussent 2 branches opposées : c'est l'inflorescence typique des caryophyllacées. Le calice et la corolle sont généralement formés de 5 éléments, les sépales étant le plus souvent soudés à la base, tandis que les pétales sont libres et parfois munis d'un nectaire (glande produisant le nectar ). Le nombre des étamines est égal à celui des pétales ou double. L'ovaire, supère, c'est-à-dire placé au-dessus des autres organes floraux, a des ovules presque toujours insérés sur une petite colonne centrale et est surmonté de 2 à 5 styles.
Le fruit est une capsule à embryon enroulé autour d'un albumen amylacé. La pollinisation est faite par les insectes.
Ces plantes présentent un intérêt horticole puisque certaines, comme les oeillets (Dianthus caryophyllus ), sont cultivées ; d'autres (girofle, saponaire, etc.) furent utilisées en médecine.

 

 

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×