AMARYLLIDACEAE

Les amaryllidacées sont des plantes munies d'un bulbe ou d'un rhizome fibreux qui donne naissance aux tiges.
Les feuilles, souvent basales, sont plus ou moins linéaires et ont des nervures parallèles.
Les fleurs, voyantes et hermaphrodites, sont solitaires ou nombreuses et, dans ce dernier cas, réunies en une inflorescence formée de plusieurs cymes unipares ; à leur base se trouve un involucre de deux ou plusieurs bractées, généralement membraneuses. Les fleurs isolées sont souvent régulières. Le périgone est formé de 6 segments pétaloïdes souvent soudés en partie et disposés sur deux rangs. La fleur présente fréquemment une paracorolle, qui forme une couronne diversement colorée à l'intérieur du périgone. Les étamines sont au nombre de 6 et s'insèrent sur le périgone à l'opposé des segments ou des lobes de ce dernier. L'ovaire est infère, divisé en 3 loges. L'ovaire infère différencie les amaryllidacées des liliacées, chez qui l'ovaire est supère ; mais cette caractéristique n'est pas la seule, il s'y ajoute d'autres éléments de la fleur ou de l'inflorescence. Les ovules sont nombreux, l'ovaire est surmonté d'un style qui se termine par un stigmate arrondi ou trilobé.
Après la fécondation, il se forme une capsule, parfois charnue et indéhiscente ; les graines sont nombreuses, parfois comprimées, anguleuses ou ailées.

 

 

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site