la tourbière

 

La tourbière est une zone humide caractérisée par une forte teneur en matière organique d'origine végétale peu décomposée. Cet écosystème est l'un des plus fragile qui existe. Les tourbières dans leur profondeur, sont protégées de l'air, anaérobique, et donc dépourvues d'activités microbienne. Elles contiennent donc un grand nombre d'informations végétales sous forme fossil. Ces fossiles sont disposés en strates, nous pouvons ainsi remonté jusqu'à 20000 ans en arrière. Cet écosystème est gorgé d'eau sous du au relief, à une forte pluviométrie ou à un sous-sol argileux et présence d'une nappe d'eau sous-terraine. le milieu est acide ce qui maintient la tourbière en place. La flore à base sphaignes et autres mousses stocke l'eau.

Les tourbières se forment à partir de l'accumulation de matière organique non décomposée et son tassement. On appelle ce phénomène la tourbification ou turbification. Il nécessite plusieurs milliers d'années pour s'accomplir.

La flore des tourbières est essentiellement composée de mousses, sphaignes, de plantes carnivores comme la célèbre drosera, des carex et autres plantes de la famille des Ericaceae. On toruve parfois des arbres tel l'épicéa ou les saules.

Les tourbières ont un rôle majeur dans le cycle de l'eau en régulant les flux hydriques lors des crues ou en restituant l'eau en cas de pénurie.

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site