Vinca major

APOCYNACEAE Vinca major L.- grande pervenche

Germagnat 01 (bois)- 19 aout 2008

description

floraison mars à juin- plante vivace- feuilles pétiolées, opposées, entières, obtuses, cordées, ciliées- fleurs solitaires à l'aisselle des feuilles, calice ne tube à 5 lobes ciliés, corolle de 4cm, violette, 5 étamines

autoécologie

bois, haies, bords des ruisseaux

mythologie

Pour retrouver les objets volés, on fait frire de la pervenche sur le feu, dans un poêle, avec de l'alun, en disant : "Que le diable sèche ainsi que ceux qui ont volé ces objets jusqu'à ce qu'ils les aient rendu!" (Suisse)

"Une jeune fille désirant se marier doit jeter deux feuilles de pervenche dans un récipient plein d'eau ; si, le lendemain, les deux feuilles sont enlacées, elle peut espérer se marier dans l'année." Cette légende s'inspire des longs stolons rampants qui entourent les objets qu'ils peuvent rencontrer

Elle s'est répandue à partir des parcs et jardins des châteaux féodaux au Moyen Age, mais on la cultivait certainement dans l'Antiquité.

C'est un remède classique contre la pleurésie. Ses lettres de noblesse lui ont été données par Mme de Sévigné écrivant à sa fille Mme de Grignan pour soigner sa poitrine enflammée.
Vasodilatateur et oxygénateur du cerveau et des coronaires. Agit sur la circulation artérielle et cérébrale par la vincamine.

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×