Eryngium campestre

ASTERACEAE Eryngium campestre L.- panicaut des champs, chardon roulant

eryngiumcampestreyc5.jpg

St Victor sur Loire (prairie)- 9 aout 2008

description

floraison juillet à septembre- feuilles alternes, 1-2 pennatipartite à segments lobés, dentées, rigides, épineux- inflorescence en ombelle capitulée de 1cm, nvolucre formé de 3 à 6 bractés étalés, linéaires, calice vert à spéales persistants, corolle blanche-verdatre

autoécologie

chemin, prés, coteaux, lieux incultes- jusqu'à 1500m- sols calcaires

mythologie

C'est l'herbe des retours d'affection. Quand on quitte sa ville ou son village pour aller faire des affaires au loin, il est prudent de porter sur soi la tête d'un Chardon Roland, que l'on aura cueilli dans le jardin.

Diurétique, fondant, on l'utilise pour soulager les rhumatismes, l'arthrite, éliminer les boues et les calculs rénaux, la cellulite, l'albumine, l'urée, régulariser le débit des urines.

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site