Achillea millefolium

ASTERACEAE Achillea millefolium L.- achillée, herbe de la saint jean, herbes aux charpentiers

achille1uu3.jpg

St Victor sur Loire (prés)- 9 aout 2008

description

floraison juin à aout- plante vivace et odorante- tige cannelée, velue- feuilles bipennatilobées, - fleurs blanches ou roses regroupées en corymbe, chaque fleur est en capitule de 4mm

autoécologie

prés, friches, rocailles- toute altitude

mythologie

Le grec Dioscoride (Ier siècle) fut le premier a mentionner la millefeuille comme une plante incomparable pour traiter les plaies saignantes ainsi que les ulcères anciens ou récents.

Au IVe siècle, le médecin bordelais Marcellus Empiricus devait reprendre cette thèse pour recommander la millefeuille contre les saignements.

Jusqu'au XIXe siècle, elle a été utilisée pour accélérer la cicatrisation. C'est une plante comestible dont on peut utiliser les fleurs et feuilles aux propriétés toniques, digestives, hémostatiques, antispasmodiques, emménagogues, hypotensives, antihémorroïdales

Traditionnellement, depuis plus de deux millénaires, des millions de chinois utilisent, pour interroger l'oracle, 50 tiges d'achillée millefeuille, par un savant et répétitif système de calcul avec les tiges. Le procédé, censé favoriser le vide intérieur, la concentration sur la question posée et une certaine « adéquation à l'instant », est également en faveur auprès de milliers d'Occidentaux s'intéressant à la pensée chinoise.

 

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site