tige

 

La tige est un organe en forme d'axe, reliée à ses organes fondamentaux (feuilles et racines).  Il existe des tiges aérienne, aquatique ou sous-terraines. Une tige aérienne peut etre herbacée (comme les fleurs) ou ligneuse (comme les arbres).

La croissance de la tige sefait ave un géotropisme négatif c'est-à-dire dans à l'opposé de l'attraction terrestre et donc vers la lumière. La jonction entre la tige et la racine se nomme collet. latige peut comporter des noeuds et entre-noeuds ainsi que des ramifications.

La tige bien souvent a une section circulaire mais il existe d'autres formes caractéristiques de certaines espèces : pentagonale (chez les curcubitacées); quadrangulaire (c'est le cas des lamiacées); triangulaire (cypéracées); cannelée (apiacées) ou ailée (comme certaines fabacées).

La tige comporte les vaisseaux conducteurs de sève. On y distingue le xylème : qui conduit la sève brute (issues des racines). Le xylème, appelé aussi bois, est composé en grande partie de lignine.

 

Les plantes s'adaptent à leur support en fonction du climat ou de leurs besoins. On rencontre ainsi des tiges grimpantes ou volubiles (liseron) pour s'accrocher à d'autres végétaux ou murs; rampantes dont la tige est couchée sur le sol (cas du fraisier); succulentes ou crassulantes (saxifrage) en cas de climat sec pour faire réserve humidité; sous-terraines nommées rhizome qui donnent naissance à des racines ou d'autre nommées tubercules servant à l'accumulation de réserves; épineuses (ronce) pour se protéger des attaques d'insectes ou animaux, voir pour remplacer la présence de feuilles dans les milieux extrèmes arides ou désertiques (absent en france)...

Certains plante sont quasiment dépourvues de tige. On nomme une telle plante acaule. Les feuilles se rassemblent alors en rosette autour de la tige (cas du pissenlit).

 

 

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site