inflorescence

 

La fleur est l'appareil reproducteur de tous les angiospermes.C'est en ce lieu que se produit la pollinisation et la rencontre des gamètes. De la fécondation en résulte une ou plusieurs graines.

La fleur est constituée de : pétales, sépales, étamines et carpelles.

L'ensemble des sépales est regroupé en calice. Sa fonction est d'assurer en début de floraison la protection du bouton floral. Les sépales peuvent êtres soudés entre eux on dit alors que le calice est gamosépale. Si les sépales sont libres on dit dialysépale.

La corolle constitue l'ensemble des pétales. La corolle de par sa couleur, sa forme attire les pollinisateurs (abeilles, papillons...). Elle protège également les organes reproducteurs. Comme pour les sépales, les pétales peuvent être libres (dialypétale) ou soudés (gamopétale).

Selon les espèces, certains pétales peuvent disposées à leur base d'une glande nectarifère ou nectaire qui produit un liquide sucré attirant les pollinisateurs.

La corolle et le calise constitue le périanthe, c'est-à-dire les parties stériles de la fleur.

 

Les appareils reproducteurs de la fleur se nomment : androcée pour l'appareil mâle et gynécée pour l'appareil femelle. Il existe des fleurs unisexuées ne possédant que des fleurs mâles ou femelles; des hermaphrodites ou bisexuées (ave les 2 types d'organes). L'androcée est composé d'étamines contenant le pollen. Chaque étamine est composé d'un filet et de l'anthère (qui contient le pollen). Le gynécée est composé d'un ovaire, d'un style (le coté effilé) et d'un stigmate qui réceptionne le pollen.

 


Les fleurs peuvent être rassemblées en inflorescence.

Il existe plusieurs types d'inflorescence :

 

  • capitule

forme la plus répandu en France. Les fleurs sont placées les unes à coté des autres sur un réceptacle. Les fleurs peuvent être tubulées en forme de tube ou ligulées en forme de languette. Cette inflorescence est caractéristique de la famille des Astéracées.

  • grappe

l'ensemble des fleurs est porté par un pédoncule, un axe. La grappe peut être simple ou composée.

  •  épi

inflorescence en grappe mais les fleurs sont sessiles (sans pédicelle). L'axe central se nomme ici rachis.

  • corymbe

inflorescence où les pédoncules floraux partent de différents points de l'axe pour arrivé à un même plan. la corymbe peut être simple ou composée.

  • ombelle

inflorescence dont les pédicelle floraux partent tous d'un même point pour aboutir à un même plan.

  • cyme

inflorescence comportant un axe principal terminé par une fleur. De par et d'autre de l'axe partent des axes secondaires qui se terminent également par une fleur. La ramification peut être infinie.

On distingue des cyme unipare, bipare, hélicoïde ou scorpioïde.

  • panicule

inflorescence en grappe composée de grappes.

Floraciel, l'Eveil de Soi par guidance- soins floraux et soins harmonisants    la Fée des Chons

spampoison

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×